Le Centre des congrès de Québec compense 1 180 tonnes de GES en 2022-2023

Communiqués de presse Écoresponsabilité

Dans le cadre d’une entente avec l’Université Laval, le Centre des congrès de Québec est fier de soutenir l’action climatique scientifique et d’avoir compensé 1 180 tonnes de gaz à effet de serre (GES) de portée 1 et 2 émises par le bâtiment en 2022-2023. Ce bilan représente une contribution totale de 53 100 $, dont 17 700 $ remis au Fonds climatique de l’Université Laval.

Par le biais du Programme de compensation volontaire de l’Université Laval, cette entente de partenariat permet de générer un double impact positif, c’est-à-dire :

  • Appuyer les projets innovants de lutte contre les changements climatiques de la communauté universitaire en priorisant les impacts locaux et provinciaux, via le Fonds d’action climatique de l’Université Laval.
  • Faire l’acquisition de crédits carbone certifiés issus d’un projet québécois (soit le Bloc Monet de Solifor) afin de compenser les émissions de GES de portée 1 et 2 du Centre des congrès de Québec.

« Nos différentes collaborations avec l’Université Laval perdurent depuis plus de 20 ans et ont permis de favoriser la venue d’une centaine d’événements internationaux, générant près de 265 M$ en retombées économiques pour la région. Faisant déjà preuve de beaucoup de leadership dans le domaine de la durabilité, nous sommes heureux d’ajouter un volet écoresponsable à cette relation de longue date et d’en faire toujours plus pour le bien-être de l’environnement. Pour l’année 2023-2024, nous souhaitons compenser également les émissions de carbone associées aux déplacements de notre équipe de délégués commerciaux », explique M. Pierre-Michel Bouchard, président-directeur général du Centre des congrès de Québec.

« Nous sommes fiers d’avoir déployé cette nouvelle collaboration et de partager notre expérience en matière de développement durable avec le Centre des congrès de Québec, un partenaire de longue date de l’Université Laval. Mesurer, réduire et compenser son empreinte carbone sont les mots d’ordre de ce projet porteur, que nous sommes impatients de poursuivre », ajoute M. François Gélineau, vice-recteur aux affaires internationales et au développement durable à l’Université Laval.

Portrait de M. François Gélineau, vice-recteur aux affaires internationales et au développement durable à l’Université Laval.
M. François Gélineau

À propos du Bloc Monet

Situé à Senneterre en Abitibi, le Bloc Monet est un imposant territoire forestier de plus de 11 500 hectares, acquis par Solifor en 2007. En 2016, cette propriété forestière a été mise en conservation totale dans le cadre d’un projet visant l’émission de crédits carbone et ce, pour une durée de 60 ans. En 2021, Solifor est devenu la toute première organisation à vendre des crédits carbone certifiés sous le programme VCS (Verified Carbon Standard), soit les meilleurs actuellement disponibles en Amérique du Nord.

Vue aérienne du Bloc Monet, un territoire forestier du groupe Solifor.

Vous aimerez aussi

Caroline Lepage, PDG du Centre des congrès de Québec depuis 2024.
Caroline Lepage nommée présidente-directrice générale du Centre des congrès de Québec

Le 3 avril 2024, le Conseil des ministres a annoncé la nomination de Mme Caroline Lepage à titre de PDG du Centre des congrès de Québec.

  • Communiqués de presse
  • Nominations et prix
Plus de détails
M. Pierre-Michel Bouchard, président-directeur général du Centre des congrès de Québec, sur une scène en train de donner une allocution devant des spectateurs lors du congrès annuel de l'association CC of C (Convention Centres of Canada).
2023-2024 : Une année exceptionnelle pour le Centre des congrès de Québec

Le Centre des congrès de Québec traverse une année 2023-2024 exceptionnelle et présente des résultats impressionnants.

  • Communiqués de presse
  • Impact économique
Plus de détails
Équipe de congressistes dans la salle 309, assis sur des ballons, avec le sourire aux lèvres. Derrière eux, une autre équipe écrivent leurs idées sur les murs décorés de triangles colorés de style "post-it".
Impact social 2023 : le Centre des congrès de Québec se démarque

Tout au long de l’année 2023, le Centre des congrès de Québec a veillé à maximiser son impact social positif dans la région.

  • Collectivité
  • Écoresponsabilité
Plus de détails