Centre des congrès de Québec

en
Partager

Les « olympiques de la fraise » se tiendront en 2016 au Centre des congrès de Québec

12 avril 2012

La ville de Québec a été choisie hôte de la 8e édition du Symposium international de la fraise par la Société internationale pour la science horticole (ISHS). Cet événement, considéré comme de véritables olympiques de la fraise, aura lieu du 14 au 17 août 2016 au Centre des congrès de Québec. Ce sera la première fois que ce symposium se tiendra au Canada, et la deuxième fois en Amérique.

Yves DesjardinsLa candidature du Québec, portée avec brio par M. Yves Desjardins, professeur titulaire et chercheur au Centre de recherche en horticulture (CRH) et à l’Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels (INAF) de l’Université Laval, et membre du conseil d’administration de l’ISHS, a été retenue par la communauté scientifique internationale dans une très forte majorité lors du dernier symposium qui s’est tenu du 18 au 22 février dernier à Beijing en Chine. Le Canada affrontait la Belgique.

Son collègue, M. André Gosselin, professeur titulaire au Département de phytologie de l’Université Laval, fondateur du CRH et co-fondateur de l’INAF, collaborera à l’organisation de ce congrès d’importance pour la région de Québec et partagera la présidence du comité organisateur avec M. Desjardins. Ce comité comptera des représentants du CRH, de l’Université de Guelph, de l’Association des producteurs de fraises et de framboises du Québec (APFFQ) et d’Agriculture Canada.

Se déroulant tous les quatre ans depuis 1988, le Symposium international de la fraise réunit près de mille professionnels de la fraise du monde entier dont des chercheurs agricoles, producteurs, pépiniéristes, professeurs et commerçants, et offre de nombreuses conférences où sont présentées les dernières nouveautés de l’industrie de la fraise à l’échelle mondiale. Il constitue une plateforme pour les échanges et la coopération internationale en matière de technologies agricoles. Après l’Italie, les États-Unis, les Pays-Bas, la Finlande, l’Australie, l’Espagne et la Chine, les spécialistes de la fraise mettront le cap sur la ville de Québec.

La province de Québec est le plus important producteur de fraises au Canada et, avec l’Ontario, le troisième plus important producteur de fraises en Amérique du Nord, après la Floride et la Californie. Sept cents producteurs offrent leurs produits quatre mois durant, du début juin à la mi-octobre.

 

Vous aimeriez peut-être