aA+


23 juillet 2013

Une autre première au Centre des congrès de Québec

Les déplacements d’affaires de l’équipe du Centre des congrès de Québec maintenant carboneutres

Fidèle à son engagement envers le développement durable, le Centre des congrès de Québec fait un pas de plus vers la carboneutralité en compensant les émissions de gaz à effet de serre (GES) liées aux 101 101 kilomètres parcourus par son équipe pour les déplacements d’affaires en 2012-2013.

À l’instar de sa clientèle qui s’engage dans la réalisation d’événements écoresponsables et la compensation de l’empreinte carbonique, le Centre des congrès a choisi d’adhérer au Programme de compensation de gaz à effet de serre de son partenaire Carbone boréal. Les émissions liées aux déplacements d’affaires, représentant 26 tonnes d’équivalent CO2, ont été compensées par la plantation de 186 arbres vérifiée par le BNQ selon la norme ISO 14064-3.

Le Centre vient d’ailleurs de renouveler son entente de partenariat avec Carbone boréal. Ce programme, développé par Claude Villeneuve, biologiste, professeur et directeur de la Chaire en Éco-Conseil de l’Université du Québec à Chicoutimi, allie la compensation à la recherche scientifique sur la lutte aux changements climatiques par la plantation d'arbres en zone boréale. Carbone boréal, Planetair et la Fondation de la faune du Québec sont les trois options offertes par le programme Événements écoresponsables du Centre des congrès pour la compensation de l’empreinte environnementale ou carbonique des événements.

Entre 2009 et 2013, quelque 1 400 tonnes de GES ont été compensées par la clientèle du Centre des congrès de Québec auprès de Carbone Boréal. Cela représente près de 40 000 $ pour contribuer à la lutte aux changements climatiques.


À propos de la Société du Centre des congrès de Québec
La Société du Centre des congrès de Québec a pour mission de solliciter la venue de congrès et d'événements d'envergure en offrant un centre de congrès de calibre international, de manière à positionner la région de Québec comme destination d'excellence pour les événements d'affaires. Le Centre des congrès de Québec accueille par année plus de 200 000 visiteurs en provenance du monde entier et de grands congrès d’envergure nationale et internationale. Important moteur économique, il génère en moyenne 80 M$ de retombées économiques par année dans la région de Québec.

À propos de Carbone Boréal
Carbone boréal est à la fois un programme de compensation de gaz à effet de serre par plantation d’arbres et un projet de recherche mené par des chercheurs de l’Université du Québec à Chicoutimi. Les organisations et les individus qui le souhaitent peuvent participer à ce projet innovateur. Chaque contributeur finance la plantation d’arbres pour compenser les gaz à effet de serre émis par son organisation, sa famille, ses activités, etc. Il existe en forêt boréale québécoise des territoires naturellement dénudés où la forêt ne se régénère pas. Le projet consiste à y établir des forêts de recherche, en collaboration avec le Ministère des Ressources naturelles et de la Faune, dans le respect des écosystèmes forestiers et de la biodiversité du monde boréal.